« C’est un zèbre, traité comme un logotype. Son contour est construit en inox. Le contour fait cadre, et va tenir l’obsidienne. L’obsidienne, elle, imite au naturel le graphisme de l’équidé. Pour bien montrer que le zèbre est faux, le cadre est vide entre les antérieurs et les postérieurs… » Elie Papiernik